Informations

Liberty Rider : l’application ange gardien des motards

By  | 

Liberty Rider, alias l’application Ange Gardien des motards, vous connaissez ?

Cette application pour smartphone est une petite révolution en soi, et même si « il suffisait d’y penser » comme on dit, ça n’est qu’au printemps 2016 qu’elle a vu le jour. A l’origine du projet: 4 jeunes Toulousains motards et entrepreneurs qui sont partis d’un constat simple : 1 accident mortel sur 3 arrive en rase campagne, par ailleurs un blessé pris en charge dans l’heure qui suit l’accident augmente ses chances de survie de 80%.

L’équipe a créée, fin 2015, la start-up Liberty Rider afin de développer une application du même nom capable d’escorter virtuellement les motards lors de tous leurs trajets. Le principe de l’application, qui est gratuite soulignons-le, est d’être activée dès que vous montez sur votre moto. L’application utilise l’accéléromètre ; si jamais vous chutez un algorithme de calcul se met en place et détecte le changement de vitesse immédiatement, ainsi que le choc. Une fois l’accident détecté, dans un premier temps vous avez 30sc pour cliquer sur le téléphone afin de dire que tout va bien, si ce n’est pas le cas Liberty Rider va tenter de vous joindre sur votre mobile. Au bout de 3 minutes si vous ne décrochez pas Liberty Rider va tout simplement appeler les secours et leurs fournir les coordonnées GPS du lieu de l’accident, avec en prime votre groupe sanguin, allergie et toute autre information susceptible de les aider. Top non ?

L’équipe de Liberty comme toute bonne Start-up qui se respecte, est passée de 4 salariés en 2015 à plus de 10 en 2017, preuve du succès rencontré par l’application.

Mercredi dernier Liberty Rider a même été récompensée lors du concours « Prix innovation sécurité routière ».

Déjà plus de 50 000 motards ont téléchargé l’application disponible sur Google Play et Appel Store, alors qu’attendez-vous ?

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *