Tests produits

Shark Skwal Dual Black, le casque qui brille dans la nuit !

By  | 

Aujourd’hui on vous propose une présentation complète de l’unique casque équipé de LED : le Shark Skwal ! Lancé sur le marché en 2015, on ne croise pourtant pas souvent ce casque, et pourtant il bénéficie de plusieurs atouts.

shark skwal

Spécificités :

Énumérons dans un premier temps les principales caractéristiques techniques du Skwal, nous reviendrons plus en détail ensuite.

1 – Casque fabriqué en thermoplastique injecté.
2 – LED (verte)
3 – Pare-soleil
4 – Pinlock
5 – Boucle de fermeture « Précise Lock » micrométrique
6 – Système « Autoseal »
7 – Shak « easy fit »
8 – Conçu pour le système « Sharktooth »
9 – Intérieur lavable et traité anti microbien
10 – Ventilation

Prise en main

Le skwal est un casque placé sur le segment des moyens de gamme. En plastique injecté il accuse un poids sur la balance de 1470g. C’est un poids acceptable, surtout quand on sait qu’il doit contenir une batterie pour les fameuses LED.

Les mousses traitées anti-bactériennes et anti-moisissures, ne sont pas ce qu’il y a de plus doux à porter, en effet elles laissent une sensation rêche au moment de l’enfilage. Une fois en place cela se fait naturellement moins sentir. La technologie « Easy fit » permet aux porteurs de lunettes de vue de ne pas être gênés par les branches.

Le système de fermeture micrométrique on aime ou on n’aime pas. De notre côté on est des inconditionnels de la boucle en D mais forcé de constater qu’elle fait évidemment le job sans aucun problème, et une fois que l’on a compris le principe, ça ne pose pas de problème.

Pour celles et ceux d’entre vous qui souhaitent être constamment connectés sous votre casque, ce dernier est prédécoupé pour recevoir le système de télécommunication multifonctions de Shark, le Sharktooth. Ce dernier permet d’écouter de la musique, répondre au téléphone, communiquer avec d’autres motos ou encore écouter votre GPS.

Les LED

Et oui les LED parlons-en, puisque c’est quand même la grosse spécificité du Skwal !

Elles sont aux nombres de 3, parfaitement intégrées dans le casque : Une sur le front, une au niveau de la mentonnière et enfin une grande qui prend quasiment tout l’arrière du casque.

2 modes de fonctionnement sont possibles : fixe ou clignotant. En mode fixe la durée de vie de la batterie est de 5h, en clignant de 10h. 

Pour recharger on trouvera à l’arrière du casque, soigneusement rangé dans un soufflet en tissus, une sortie micro USB. À vous de fournir le reste du câble pour aller jusqu’à un chargeur !

Le temps de chargement est de 5h, mais étant dépourvu de témoin de charge le constructeur indique qu’il ne faut surtout pas dépasser ce délai… Quand on connait les risques d’explosion de batterie, c’est moyennement rassurant. À noter que la batterie est garantie 1 an et non amovible.

Pour allumer et actionner les différents modes un bouton se situe sur le côté droit du casque, mais nous y reviendrons juste en dessous.

Essais sur route

Çà y est, nous avons lu tout le mode d’emploi, rechargé notre casque, évité qu’il nous pète à la figure, enfilé nos habits de lumière, mis du coco dans la belle, on peut aller tester le Skwal route !

Premier test le pare-soleil : efficace, facile à actionner et retirer, il va très bien.

Le système Autoseal, censé réduire le vent et surtout le bruit fonctionne….. jusqu’à un certain niveau de vitesse dirons-nous. Clairement, nous ne sommes pas sur une insonorisation haut de gamme dès que la vitesse commence à se faire sentir.

Même si la météo parfaite de notre tour d’essai ne nous a pas permis de nous en rendre compte, on s’est laissé dire qu’il fallait impérativement installer l’écran pinlock. En effet le système Autoseal favorise la buée.

Le poids du casque n’est pas gênant, la batterie n’entraine aucun balourd. L’ouverture pour ventiler sur le dessus du casque s’ouvre et se ferme facilement, même avec des gants, ce qui n’est pas le cas du bouton on/off des LED… Avec des gants on a franchement du mal à le sentir. Notre conseil est clairement de les activer avant d’enfiler le casque.

Conclusions

Vendu au prix conseillé de 259.99€ (190€ chez ScootMotoShop, excusé du peu), le Skwal est pourvu de nombreuses options pour un casque de ce tarif. Certaines mieux que d’autres il est vrai.

Les LED apportent, elles, un vrai plus en matière de sécurité ? Difficile de répondre avec un simple test… En revanche une chose dont nous sommes sure c’est qu’elles ont un côté « fun », sans pour autant vous faire passer pour un gros kéké, et qu’en cas d’immobilisation due à une panne par exemple, elles seront peut-être le seul moyen de vous faire repérer la nuit.

À très vite pour un nouveau test 😉

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *